Michel Gregoire - Entrepreneur - Consultant web marketing internet

Michel Grégoire
Entrepreneur - Consultant web

J’aide les gens à partager leur légende et leur savoir.

Lien pour me joindre


Sherbrooke, Québec, Canada
Michel Gregoire - Consultant web marketing internet - logo
  • Que voyez-vous gardes ?
Quand un vieil homme mourut dans un hôpital gériatrique de North Platte, au Nebraska, il allait de soit, selon tous, qu’il n’avait aucune possession de quelque valeur.
Plus tard, alors que les préposées s’affairaient à classer ses maigres possessions, elles trouvèrent ce poème. Elles furent tellement impressionnées qu’elles en firent des copies qui furent distribuées à tout le personnel de la maison.
L’une d’elles en rapporta une copie chez elle au Missouri et la fit connaître. Depuis, le poème de ce vieil homme a paru dans l’édition de Noël du Magazine de l’Association de la Santé Mentale de St-Louis.

Et ce petit vieillard décharné, semblant n’avoir rien à apporter au monde, est l’auteur de ce petit poème, éloquent mais sans prétention, qui fait le tour sur l’Internet.
 
''À quoi pensez-vous gardes.......en me regardant?
Un vieillard difficile....et pas trop brillant?
Hésitant, dans ses gestes......et dans ses yeux fuyants?
Qui jongle avec sa nourriture........et ne réponds pas
Quand vous dites d'une voix forte.......
"vous n'essayez même pas!"
Qui semble ne pas s'apercevoir........
de ce que vous accomplissez
Qui perd constamment.......un bas ou un soulier
Qui, avec ou sans résistance.......obéi à votre gré
Avec le bain, les repas.......
et les longues journées à tuer
Alors ouvrez les yeux gardes......
ce n'est pas moi que vous voyez!
Quoi que je mange à votre convenance…
et fais ce vous m’ordonnez
Je vais vous dire qui est là……dans ce fauteuil élimé
Je suis un garçon de dix ans…avec frères et sœurs
Et nos parents nous aiment…..avec tout leur cœur
Un garçon de seize ans….des ailes à ses souliers
Et bientôt une amoureuse…..qu’il espère rencontrer
Un jeune homme de vingt ans…..fraîchement fiancé
Mon cœur bondit……de bonheur annoncé
En me souvenant des vœux ….que j’aurai à prononcer
Et que j’ai promis ………..de toujours respecter
J’ai vingt-cinq ans maintenant….
et des enfants merveilleux
C’est mon devoir de les guider…
et  protéger de mon mieux
Un homme de trente ans…..
mes enfants grandissent vite
Mais nos liens sont solides……bon présage pour la suite
À quarante ans mes enfants….ont grandis et quittés
Ma femme est à mes côtés…..et m’évite de déprimer
À cinquante ans, quelle joie…..des petits sur les genoux
À nouveau le bonheur……..même s’ils ne sont pas à nous
Des jours sombres s’annoncent….
ma femme est décédée
Je regarde vers l’avenir…….mais je suis effrayé
Car mes enfants sont occupés…..à élever leurs enfants
Et je pense sans arrêt……aux joies d’un autre temps
Je suis maintenant un vieil homme…et la vie est ainsi
Le corps tombe en ruine….. l’agilité et la grâce parties
Vieillir n’est pas qu’ une sinécure….
une perte de vigueur
J’ai maintenant une roche….là ou j’avais un cœur
Mais sous cette vieille carcasse….
un jeune homme subsiste
Maintenant et encore…..mon vieux cœur s’excite
Je me souviens des peines……et des bons moments
Et j’aime, je respire et je vis…….tout comme avant
Je pense aux années, trop peu nombreuses….
passées trop vite
J’accepte la dure réalité……que rien ne peut durer
Alors à vous tous, ouvrez vos yeux au plus vite
Et vous ne verrez pas..….qu’un vieil homme revêche…..
Regardez…Regardez bien…et vous ME verrez MOI!

Souvenez-vous de ce poème la prochaine fois
où vous rencontrerez une vieille personne,
que vous serez peut-être tenté de pousser
hors de votre chemin sans y porter attention.
Rappelez-vous, nous y passerons tous! ''
  • Préparons-nous c'est pour demain...
Commander une Pizza en 2015

Standardiste : "Pizza Hutu, bonjour."  
Client : "Bonjour, je souhaite passer une commande."  
Standardiste : "Puis-je avoir votre NIDN, monsieur ?"  
Client : "Mon numéro d'identification nationale (National ID Number). Oui,   un instant, voilà, c'est le 6102049998-45-54610."  
Standardiste : "Merci Mr. Sheehan. Donc, votre adresse est bien le 1742   Meadowland Drive et votre numéro de téléphone, le 494-2366. Votre numéro de   téléphone professionnel chez Lincoln Insurance est le 745-2302 et votre   numéro de téléphone mobile le 266-2566. De quel numéro appelez-vous?"  
Client : "Euh? Je suis à la maison. D'où sortez-vous toutes ces   informations?"  
Standardiste : "Nous sommes branchés sur le système monsieur."  
Client : (Soupir) "Ah bon! Je voudrais deux de vos pizzas spéciales à la   viande..."  
Standardiste : "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée monsieur."  
Client : "Comment ça?"  
Standardiste : "Selon votre dossier médical, vous souffrez d'hypertension   et d'un niveau de cholestérol très élevé. Votre assurance maladie   vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé."  
Client : "Aïe! Qu'est-ce que vous me proposez alors?"  
Standardiste : "Vous pouvez essayer notre pizza allégée au yaourt de soja.   Je suis sûre que vous l'adorerez."  
Client : "Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza?"  
Standardiste : "Vous avez consulté les recettes gourmandes au soja à votre   bibliothèque locale la semaine dernière, monsieur. D'où ma suggestion."  
Client : "Bon d'accord. Donnez m'en deux, format familial. Je vous dois?"  
Standardiste : "Ca devrait faire l'affaire pour vous, votre épouse et vos   quatre enfants, monsieur. Vous nous devez 49,99 $."  
Client : "Je vous donne mon numéro de carte de crédit."  
Standardiste : "Je suis désolée monsieur, mais je crains que vous ne soyez   obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit dépasse la   limite."  
Client : "J'irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur   n'arrive."  
Standardiste : "Ca ne marchera pas non plus monsieur. Votre compte en banque   est à découvert."  
Client : "Ce n'est pas vos oignons. Contentez-vous de m'envoyer les pizzas.   J'aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre?"  
Standardiste : "Nous avons un peu de retard monsieur. Elles seront chez vous   dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez venir les chercher   après avoir retiré du liquide, mais transporter des pizzas en moto est   pour le moins acrobatique."  
Client : "Comment diable pouvez-vous savoir que j'ai une moto?"  
Standardiste : "Je vois ici que vous n'avez pas honoré les échéances de   votre voiture et qu'elle a été saisie. Mais votre Harley est payée, donc   j'ai simplement présumé que vous l'utiliseriez."  
Client : Coli.de tab.d'ost...de ciboi....  
Standardiste : "Je vous conseille de rester poli monsieur. Vous avez déjà   été condamné en juillet 2006 pour outrage à un agent."  
Client : (Sans voix)  
Standardiste : "Autre chose monsieur?"  
Client : "Non, rien. Ah si, n'oubliez pas les deux litres de Coca gratuit   avec les pizzas, conformément à votre pub."  
Standardiste : "Je suis désolée monsieur, mais une clause d'exclusion de   notre publicité nous interdit de proposer des sodas gratuits à des   diabétiques." .

peur reflexions pensees crainte guerre haine mort



Michel Grégoire, consultant,    partenaire de Pourvoirie Réal Massé        Propulsé par les Éditions Bel Âge




Couvre toit toitures bardeaux revetements sherbrooke




Teck Auto Services Sherbrooke garage atelier mecanique generale alain gagner